C’est le 18 mars 1871 que débute le mouvement insurrectionnel appelé la Commune de Paris, il fait suite à la défaite française lors de la guerre franco-prussienne de 1870 et au siège de Paris.

Pendant 72 jours, les parisiens seront maîtres de la capitale jusqu’à la fin du conflit qui se termine par la « Semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871 et fera près de 20 000 victimes communardes.

150 ans après, voici quelques documents pour se replonger dans ces jours cruciaux qui ont marqué notre histoire politique.

 

Un roman policier

Dans l’ombre du brasier d’Hervé Le Corre

L’histoire de ce roman se déroule sur les derniers jours de la Commune, pendant la Semaine sanglante : la sauvagerie et la violence des affrontements entre Communards et Versaillais sont à leur apogée. Au milieu des obus et du chaos, alors que tout l'Ouest parisien est un champ de ruines, un photographe fasciné par la souffrance des jeunes femmes prend des photos "suggestives" afin de les vendre à une clientèle particulière. La fille d’un couple disparaît un jour de marché. Une course contre la montre s'engage pour la retrouver.

OPAC Détail de notice

 

Des bandes-dessinées

Le Cri du peuple de Jacques Tardi

7 mars 1871, il neige sur Paris. Dans la Seine, on recueille le cadavre d’une femme. Dans sa main, énigmatique, un œil de verre portant le numéro 13. Le commissaire du quartier lance l’enquête. Pourtant, ce n’est pas l’affaire de la noyée du Pont de l’Alma qui l’inquiète le plus, mais plutôt le vent de révolte qu’on sent gronder dans les quartiers populaires…

 OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice

Les Damnés de la commune de Raphaël Meyssan

Témoignage exceptionnel sur la Commune de Paris, ce roman graphique, réalisé à base de gravures du XIXème siècle, présente la manière dont l'époque se voyait elle-même.

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice

 

Un film

Louise Michel, la rebelle réalisée par Solveig Anspach avec Sylvie Testud

Condamnée après avoir porté les armes lors de l’insurrection communarde, Louise Michel est déportée en Nouvelle-Calédonie en 1873 aux côtés de quelques milliers d’autres insurgés. Ce film retrace ces sept années d’exil et le portrait d’une femme hors du commun.

OPAC Détail de notice

Un documentaire

Paris 1871, la Commune de Sophie Guichard

Zéphyrin Albert, crieur de journaux à Paris, nous raconte dans ce livre, au jour le jour, la Commune de 1871. Au cours de sa longue traversée de Paris, de barricade en barricade, le jeune crieur de journaux croise Louise Michel, Jules Vallès, Charles Delescluze ainsi que de nombreux anonymes qui combattent avec passion pour la révolution sociale. Des documents d'époque (photographies, affiches, gravures...) illustrent le document.

 

OPAC Détail de notice

Un roman jeunesse

Séraphine de Marie Desplechin

Que faire de sa vie quand on a treize ans et qu’on est une fille pauvre, sachant lire, sans autre protection que celle d’un vieux curé, d’une tante prostituée et d’une veuve ronchon ? Nonne ? Jamais. Séraphine est trop insolente. Couturière ? Non plus. Elle a trop envie de parler et de voir du monde. Peut-être qu’un jour les femmes pourront devenir juges, gendarmes ou avocats et faire de la politique… Mais, pour l’instant, nous sommes en 1885, à Paris, ou plutôt à Montmartre.
Le souvenir de la Commune est encore vif et Séraphine s’interroge sur ce passé dont personne ne veut parler…

OPAC Détail de notice

Et pour aller plus loin 

- La chaîne Arte propose en replay le documentaire "Les Damnés de la commune" de Raphaël Meyssan (disponible jusqu’au 19 août 2021)

- Le site de la mairie de Paris apporte de nombreuses informations complémentaires des origines du soulèvement à la fin des hostilités

- Enfin, les Archives de la ville de Paris commémorent également les 150 ans de la commune en proposant des documents de l’époque sur leur site.